samedi 3 février 2018

Il pleut des parachutistes

Pour Daniel qui aime s'appeller "le mécréant" :-)

For Daniel who likes calling himself "the miscreant"


Sainte-Mère Eglise, département de la Manche

Près de 13 500 parachutistes sont largués sur Sainte-Mère-Eglise et les villages avoisinants durant la nuit du 5 au 6 juin 1944.
John Steel était parmi eux, il restera accroché au clocher de l'église pendant plus de deux heures avant d'être "décroché". Fait prisonnier il s'échappera trois jours plus tard.

A shower of parachutists
Nearly 13 500 paratroopers  landed in and around Saint Mère Eglise on the night of the 5th to the 6th of June 1944.
Among them John Steele of the 82nd division who landed on the steeple of the church and staid there for more than two hours before being freed, he was taken prisoner and escaped three days later.


Saint Michel, patron des parachutistes/Saint Michael, patron saint of parachutists

"Vitrail des parachutistes" offert par la 82ème Airborne Division, réalisé par Gabriel Loire (1904-1996), un maître verrier exceptionnel.

"The paratroopers"' stained glass offered by the 82nd Airborne Division and created by Gabriel Loire (1904-1996) a unique glass artist.





Détails "La vierge et l'enfant" entourée par les parachutistes
Details "The Virgin Mary" surrounded by the paratroopers





21 commentaires:

  1. Coucou Thérèse. Etonnée de voir des parachutistes représentés sur des vitraux dans une église. Mais un devoir de mémoire s'impose. Bises alpines.

    RépondreSupprimer
  2. Génial, les parachutistes tombés du ciel sur les vitraux! Quelles magnifiques couleurs8
    Tu sais que cette histoire de J Steel ( scène culte du film le jour le plus long )vivace dans la mémoire locale, n' est pas vraiment attestée par les historiens ?

    Mais ne me dis pas que tu es passée récemment dans la Manche sans me faire signe???,!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Dis-moi pas qu'c'est pas vrai?"

      Supprimer
    2. Non, non, je te dis tout... nous y étions en juin de l'année dernière.

      Supprimer

    3. N’oublie pas de me prévenir quand tu repasseras en Normandie !
      Bises

      Supprimer
  3. Coucou Thérèse.
    Merci de me citer!
    Ben! oui mécréant je suis et le reste et, des que cela est possible je visites les églises.
    Longtemps les artistes n'ont put s’exprimer que par la religion.
    Très bon dimanche, A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu du mal à choisir une traduction pour "mécréant" aucun mot ne correspondant vraiment à la façon dont tu l'utilise alors comme le mot "miscreant" existait en anglais je l'ai utilisé mais je dois avouer ne pas l'avoir entendu ou ne pas y avoir fait attention... Tu es donc un artiste.

      Supprimer
    2. Artiste point ne suis! Bien qu'ils aient mon admiration (enfin pas tous...)
      J'utilise mécréant un peu comme une boutade (il a une connotation péjorative quand il est utilisé par un croyant).
      Il serait plus juste que j'utilise le nom: "athée" ou "agnostique", peut être? Non "Athée" me convient mieux...

      Supprimer
    3. "Mécréant" ce doit être un terme limousin ; un mécréant j'en ai rencontré un autre de cette région > ICI et LA. Il y a une sorte de fierté à se revendiquer comme tel. Et pourtant il n'y a pas de honte à entrer dans les églises et à admirer l'art populaire, les ambiances, la lumière d'un lieu
      J'en connais un autre de mécréant : mon mari visite avec plus d'assiduité que moi les églises (mais aussi les forts)

      Supprimer
  4. Des ailes,des parachutes et un vitrail....vraiment ,c'est surprenant hommage : ))

    RépondreSupprimer
  5. I love it! I especially like the stained glass. It's beautiful! By the way, I'm glad he escaped.

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, ça me dit quelque chose !

    RépondreSupprimer
  7. Enjolivée ou pas, cette histoire dans l'Histoire a marqué toutes les mémoires.

    Merci pour les liens et les photos des vitraux dont je découvre les détails avec admiration.

    RépondreSupprimer
  8. J'ai toujours été impressionnée par cette image ! Jamais vue...
    J'adore Toulouse où j'ai plein de souvenirs, et ce ponts, et les quais de Garonne...
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  9. La découverte de ces vitraux m'enchante ! C'est inattendu, bien sûr, ce qui me plait, et d'une grande beauté. Les anges tombés du ciel !

    RépondreSupprimer
  10. c'est vrai que ça nous change des vitraux habituels
    il me semble que john est resté sourd avec la proximité des cloches

    RépondreSupprimer
  11. Mr. Steele was a lucky man, I think. I'm surprised the Nazis didn't just shoot him.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I