mercredi 4 octobre 2017

Manifest'O Village 2


Toulouse, Place Saint-Pierre, le 27 septembre 2017

Beaucoup de jeunes le jour de ma visite : pour la plupart des écoliers dirigés par des professeurs et des lycéens répondant à un questionnaire.


Quite a number of young people on the day of my visit : mostly school children led by a teacher and high school students completing a questionnaire.


Ici face au container de Nicolas Anglade: "Adventice" un projet en cours, je laisse ses propres mots parler: “… J’erre dans l’hiver les yeux ouverts, à la recherché de ces êtres, telles ces herbes folles que les agronomes appellent « adventices » continuent de faire exister l’idée de printemps. »

In front of Nicolas Anglade’s container: "Adventice" (in French) a work in progress, here are his very words: “I wander through winter with wide-opened eyes looking for those who believe in the existence of spring like those weeds agronomists call adventice.”


Entre deux containers “Chez Tonton” un bar mystique pour les jeunes Toulousains.

Between two containers « Chez Tonton » a legendary bar for young people of Toulouse. 



16 commentaires:

  1. This looks like a wonderfully artistic event.

    RépondreSupprimer
  2. Il y a tant de temps que je suis passée à Toulouse lorsque notre fille y étudiait... Elle nous a emmené dans des petits coins mais pas chez Ton,ton je ne crois pas. Cette photo est vraiment sympa, elle donne envie de flâner et de se pousser sur les bancs lorsque la nuit est venue (ce matin à 10 Heure j'ai vu une serveur installer les chaises en terrasse du bar "culture rapide" à Belleville
    "Adventice" est un terme qui m'est cher. Il n'est pas stigmatisant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. / le petit cerf que vous avez emmené en voiture, je me souviens que nous avions heurté un soir en Alsace une hase qui avait du lait dans les mamelles (c'est très giboyeux dans les vignes). Elle était mal en point aussi mon mari (qui ne l'était pas encore à l'époque) a dû l'achever et il était tout chose. Nous l'avons ramassée et avons été accueillis avec des cris de joie par la tante et la grand'mère....

      Supprimer
    2. Tu m'étonnes, par contre maman n'aimait pas dépouiller le gibier. J'étais préposée aux lièvres... qui perdent leur sang dès qu'ils sont écorchés à l'encontre des lapins.

      Supprimer
  3. une visite dans un container une petite bière au soleil une programme excellent

    RépondreSupprimer
  4. As-tu jeté un coup d'œil au questionnaire ?
    Je connaissais l'expression "herbes folles", je découvre"adventices"
    Je vais regarder les liens plus tard.

    RépondreSupprimer
  5. La formation de dessinateur de Nicolas Anglade se perçoit dans ses photos, cela m'a frappée dans la première, même si c'est paradoxal, car elle évoque un paysage flou dans la neige ou la brume.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les jeunes avaient des fiches de parcours qu'ils annotaient au fur et à mesure. Je n'ai pas demandé à les voir.

      Supprimer
    2. Tu as l'oeil et on comprend pourquoi. Chacune des photos de Nicolas Anglade ainsi que d'Aurélia Frey m'a parlé. Les thèmes choisis par les autres photographes m'ont moins touchée mais je ne parle pas ici de leur côté artistique et ou documentaire. Il me reste à faire un billet sur Philippe Gérard-Dupuy, le maître de cérémonie si on peut parler ainsi.

      Supprimer
  6. J'aime bien la phrase de Nicolas Anglade et comme Bergson entre deux containers une tite mousse bien fraîche.
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Coucou Thérèse.
    Chez Tonton il doit faire bon....Bon je ne suis pas le seul à penser de même! lol
    Bonne journée, A +

    RépondreSupprimer
  8. il se passe toujours quelque chose à Toulouse ! bon weekend Thérèse

    RépondreSupprimer
  9. Retour sur l'ancienne médiathèque de Cannes:
    https://photograff.blogspot.fr/2016/10/remporter-la-palme.html

    RépondreSupprimer
  10. Et sur Olivia Paroldi :
    https://melimailart.blogspot.fr/2016/10/le-suquet-en-couleurs-et-noir-et-blanc.html

    RépondreSupprimer
  11. Lots of interesting things to do. Tu ne va pas t'ennuyer à Toulouse.

    RépondreSupprimer
  12. C'est bien cette expo accessible aux enfants qui peuvent venir dessiner, prendre des notes.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I