mercredi 10 janvier 2018

Mille couleurs


Thérèse à Paris à la Fondation Cartier, été 2009/ Thérèse in Paris, Fondation Cartier, summer 2009
 - Beatriz Milhares -

Une des dernières visites de Sharon était au Musée Phoenix où elle a repéré les toiles de Beatriz Milhares. Les œuvres de cette Brésilienne font comme Sharon, elles voyagent beaucoup.
L'année en couleurs continue.

A thousand colors
One of Sharon's last visit to a museum  was to the Phoenix Museum where she admired
Beatriz Milhares' works. Both of them travel and share their colors. 
The year in colors goes on.


16 commentaires:

  1. Une fête pour les yeux 👀 !
    La deux me plaît autant que la une: on croit voir s’échapper des bulles , comme ds les B D de la tête du gardien.
    Je me suis souvent demandé quoi songeaient les gardiens de musées pendant leurs longues heures de surveillance...

    RépondreSupprimer
  2. Oh wow, I recognize that style and those patterns immediately. I could live with one of her paintings on my wall. I'd really enjoy seeing a whole show of her work.

    RépondreSupprimer
  3. How interesting that her art is in museums in France and Arizona.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Thérèse.
    Déroutante et original comme prises de vues !
    Belle journée, A +

    RépondreSupprimer
  5. Des couleurs au creux de l'hiver ça fait du bien :)

    RépondreSupprimer
  6. Curieux Jardin
    Mille couleurs,mille fleurs ,j'adore!
    et tes photos y ajoutent un brin de magie : ))

    RépondreSupprimer
  7. ici tout est gris merci de me colorier l'écran

    RépondreSupprimer
  8. C'est joli ça ! Et pas facile à faire.
    Comme Bergson a raison !
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. ... il y a des oeuvres qui ne voyagent pas ou qui ne voyagent plus (la Joconde, et certaines du MoMA de Nyork qui n'ont pas été prêtées à la fondation Vuitton)
    Les fleurs de l'arbuste extérieur (qui ressemblent à celles de l'abutilon) ou tout aussi bien l'homme en noir assis font écho et relèvent les tableaux comme le sel, le poivre ou les épices un plat

    RépondreSupprimer
  10. les couleurs c'est la vie et ces images chassent la grisaille !

    RépondreSupprimer
  11. De belles photos pour des oeuvres que j'aime beaucoup !

    RépondreSupprimer
  12. Les couleurs en hiver, c'est chouette !!! Le soleil étant souvent absent...

    RépondreSupprimer
  13. Avec le tronc de l'arbre au premier plan, dont le feuillage coloré s'harmonise avec les teintes de l’œuvre exposée dans le musée, ta première photo est une merveille. Bravo pour ce cadrage.

    Les influences des Delaunay (Robert et Sonia) de Kandinsky, ainsi que de Fernand Léger pour les ajouts de mots en lettre d'imprimerie, m'ont d'emblée sauté aux yeux. Des références qui sont citées dans l'article sur lequel on arrive en cliquant sur "Beatriz Milhares", mais j'y avait pensé avant de cliquer :-)

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I