samedi 4 novembre 2017

Réveil des souvenirs d’enfance

Toulouse Saint Simon, le 4 novembre 2017

Les frelons formaient une danse autour des pommes et des poires du verger de mon père avant de s’y poser pour les dévorer.
Même pas peur!

Triggered memories
Hornets were dancing in a circle around apples and pears in my father’s orchard before landing on them to make a feast.
Not even afraid!

* Déchets verts: green waste

20 commentaires:

  1. Il y a quelques jours, dans le jardin de la voisine morte (depuis longtemps...) où j'allais marauder des pommes, j'ai vu plein de drôles de bestioles qui creusaient dans la chair des fruits, des tas d'autres au ras du sol et enfin une grande quantité qui se battaient : il s'agissait de frelons asiatiques que je n'avais jamais eu l'occasion d'observer auparavant. Il est légèrement plus petit que le frelon européen mais très il semble très agressif, au moins avec ses congénères...

    RépondreSupprimer
  2. En fait les frelons asiatiques, hautement nocifs, mangent les abeilles après leurs avoir coupé la tête! Pas très réjouissant... Et de plus leur venin tue les êtres humains.

    RépondreSupprimer
  3. Le titre français est plus précis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, j'écris souvent pas instinct et ne cherche pas plus loin, c'est un tort.

      Supprimer
    2. Ce n'était pas une critique !

      Supprimer
    3. Cela m'intéresse toujours de comparer les traductions de textes.

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Pour les frelons asiatiques, oui cela est nécessaire mais pas pour nos bons frelons. En Allemagne où nous avons habité les frelons étaient protégés, gare à ceux qui les détruisaient pour une mauvaise raison.

      Supprimer
    2. J'ai eu un nid de frelons européens à la maison il y a deux ans il me semble. Je l'ai laissé vivre sa vie jusqu'au moment où il a migré vers le conduit de la cheminée. A ce moment il a bien fallu faire quelque chose. Mais c'est vrai que ce sont des insectes très pacifiques, qui vivent leur vie et qui n'agressent pas. Il est plus gros que le frelon asiatique pourtant.

      Supprimer
  5. une construction formidable.. la maison de papier... j'aime!
    bises

    RépondreSupprimer
  6. Hornets' nests are among nature's wonders!

    RépondreSupprimer
  7. je ne les aime pas beaucoup surtout ceux d'Asie !!!

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Thérèse.
    Je dois avouer ne pas avoir de sympathie pour ces les frelons surtout les asiatiques.
    Les pesticides suffisent assez pour détruire nos bonnes abeilles...
    Très bon week-end, A +

    RépondreSupprimer
  9. C'est un nid impressionnant ! je n'en ai jamais vu d'aussi gros !

    RépondreSupprimer
  10. Vue imprenable à tous les étages pour cet HLM à frelon !... J'aime autant pas trop les approcher !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees

    RépondreSupprimer
  11. I had missed your change of address, just found it. Yay!

    RépondreSupprimer
  12. Impressionnante construction et une image rare !

    RépondreSupprimer
  13. Wow! Si gros! Moi, j'ai peur. :-)

    RépondreSupprimer
  14. Oh my, I think that would scare me. When I was a kid, I was walking in a corn field after the harvest and I found one stalk still standing with an ear of corn on it. I peeled back the corn husk and out flew a bunch of wasps. I got stung four times before I got away. It's funny, I have no fear of honey bees but, wasps and hornets scare me.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I