dimanche 12 novembre 2017

Le Théâtre-Musée Dali 3/3



Un parmi les nombreux autoportraits de Salvador Dali.

One among the numerous self-portraits of Salvador Dali.


L'oeil de Dali nous suit à travers le musée et nous suivons ses yeux...

Dali's eye is following us through the museum and we are following his eyes... 








"Dix recettes d'immortalité" La Sainte Trinité

"Ten recipes for immortality" The Holy Trinity



"Dix recettes de l'immortalité"  L'homme ressucité par l'holographie de l'écureuil, 1973, Détail

"Ten recipes for immortality" The man resuscitated  by a squirrel holograph, 1973, Detail


« Je veux que mon musée soit un bloc unique, un labyrinthe, un grand objet surréaliste. Ce sera un musée Théâtral. Les visiteurs en sortiront avec la sensation d'avoir eu un rêve théâtral. »


“I want my museum to be a single block, a great surrealist object where the people who come to see it will leave with the sensation of having had a theatrical dream “.



Sur le mur extérieur de sortie du musée/On the external wall outside the museum exit

15 commentaires:

  1. L’hologramme à l’écureuil , c’est une anamorphose, me semble-t-il.
    Je comprends ce que tu me disais sur l’attention que tu portais au motif de l´oeil .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (l’holographie, pas l’hologramme)

      Supprimer
    2. l’intention de Dali est pleinement réussie : sin musée est bien un théâtre surréaliste total.

      Supprimer
  2. I enjoyed all three posts on the museum. Dali was endlessly creative and extravagantly talented. I especially like the eggs.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue avoir essayé de comprendre le texte de la page 222 ici mais j'ai abandonné...
    Voici le dessin entier.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Thérèse.
    Rêve théâtrale,ou revenir du monde d'Hadès ?
    Passe une très bonne semaine, A +

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Thérèse. Et bien, c'est vraiment un théâtre effectivement. Je ne suis pas fan de tout ce qu'a fait Dali mais il faut lui reconnaître un esprit très imaginatif. Bises alpines et très enneigées.

    RépondreSupprimer
  6. Coup de coeur pour l'oeil bleu de l'autoportrait, le dessin suivant et la pupille-poupée.
    "rêve théâtral", sans aucun doute !

    RépondreSupprimer
  7. He was certainly one of the masters.

    RépondreSupprimer
  8. Merci chère poète ♥
    Belle et bonne journée, Thérèse !

    RépondreSupprimer
  9. c'est vrai qu'il y a un côté théatre avec tous ces regard qui regardent le visiteur

    RépondreSupprimer
  10. ET dire que je ne l'ai pas encore vu, ce musée !

    RépondreSupprimer
  11. L'œil qui frise autant que la moustache?

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I