lundi 23 octobre 2017

D'aventure en aventure 2/3



Alcalá de Henares, Espagne, septembre 2017 - Carlos Nicoli, 1878

C'est bien Miguel de Cervantes (1547-1616) qui fit d'abord carrière dans l'armée avant d'écrire. Il publia la première partie de Don Quichotte en 1604 et sa parution le rendit célèbre mais il ne faut pas oublier qu'il écrivit également des poèmes, des pièces, des nouvelles et des romans.

From one adventure to the next
It was indeed Miguel Cervantes (1547-1616) who began his carrier in the army before writing. He rode to fame when his first part of Don Quixote was published in 1604 but Miguel de Cervantes also wrote poetry, short stories,  plays and novels.



Ayant donné à son cheval un nom, et si à sa fantaisie, il voulut s'en donner un à lui-même; et cette pensée lui prit huit autres jours, au bout desquels il décida de s'appeler Don Quichote."
Don Quichote, Tome 1

"Having got a name for his horseso much to his taste, he was anxious to get  one for himself, and he was eight days more pondering over this point, till at last he made up his mind to call himself "Don Quixote."
"The History of  Don Quixotte" Volume 1




Pendant ce temps sur la place, il est 20 heures et il est bon s'exposer aux rayons du soleil et de partager les dernières potins avant de rentrer chez soi.

In the meantime on the plazza,  it feels good enjoying the  rays of the sun  while sharing gossip, before heading home.



15 commentaires:

  1. La statue est superbe, et son ombre chinoise aussi.

    RépondreSupprimer
  2. oui une belle statue et une place sympa pour discuter

    RépondreSupprimer
  3. Ah... 8 jours pour se choisir un nom. Il n'était pas pressé le bonhomme. Eloge de la lenteur!
    J'adore cette place avec toutes ces personnes assises les unes à côté des autres. J'imagine les petits potins échangés, les éclats de rire, les soucis partagés. La vie quoi. Merci pour cette belle tranche de vie. Bises alpines et belle journée.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Thérèse.
    Accompagné d'un moulin à vent nous eut aidé à trouver plus facilement...(et puis pourquoi pas la réponse!)lol
    Très bonne semaine, A +,

    RépondreSupprimer
  5. Oui, la statue est très belle. Détails jusque dans les plis de ses chausses.
    Déjà on sait que le nom du cheval de Don Quichotte c'est pas Jolly Jumper. Donc je suis allée voir ce que disait wiki : Rossinante.
    On ne peut pas parler de Don Quichotte sans oublier Sancho Panza et son âne Rucio (Grison en français).
    Bises

    RépondreSupprimer
  6. Coup de coeur pour le célèbre écrivain et sa plume
    et la place et son alignement de personnes.
    Bonne après-midi, Thérèse !

    RépondreSupprimer
  7. Oh yes, the guy who is forever chasing windmills! It's a wonderful statue. That really is a large group of people out on the plaza soaking up the sun.
    Thanks for the skeleton poem. I love it.

    RépondreSupprimer
  8. Well, hell. Cervantes was my first thought but then I thought, no, he's not French

    RépondreSupprimer
  9. Du coup je n'aurais pas trouvé, vu qu'il ressemble à Henry IV !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeees

    RépondreSupprimer
  10. Voilà qui me rappelle L'homme De La Mancha. J'adore l'interprétation du grand Brel tout autant que l'histoire de l'ingénieux Hidalgo par le grand Cervantès, un de mes livres de chevet.

    RépondreSupprimer
  11. j'ai aussi laissé un commentaire ... mais ma bêtise n'est pas publié... tant mieux :)))) bises

    RépondreSupprimer
  12. Good one! I didn't guess but if I did I'm sure I would have been wrong. :-)

    RépondreSupprimer
  13. Comme je connais pas le visage de Cervantès, j'ai fait tout faux! Mais quand je vois la statue avec le visage éclairé je me rends bien compte qu'il ne ressemble pas à Henri IV comme je le pensais.

    RépondreSupprimer

Rechercher dans ce blog/Look for something through this blog

Archives

Qui suis-je/Who am I